Sélectionner une page

Franc Volo, née en 1968, vit et travaille à Nancy.
Titulaire d’un Bac BT Arts appliqués 1986 et du diplôme national supérieur d’expression plastique (DNSEP) elle intègre l’École Nationale des Beaux-Arts de Nancy en 1994.

Depuis 1988, Franc Volo a participé à une centaine d’expos, personnelles ou collectives.
De manifestations en festivals et autres showrooms, 30 ans que Franc Volo dévoile ses multiples facettes.

« Au-delà des mots qui ne sont pas mon support de prédilection, je vais essayer, en toute humilité, de vous expliquer ma démarche plastique…

« Franc Volo » mon nom d’artiste et pseudo d’usage est né de l’amour inconditionnel pour un vieux cheval acquis à mes 15 ans dans la ferme familiale et qui fut le compagnon de mes joies et mes tourments… Cela fait 30 ans que je porte son nom ou qu’il me porte… je ne sais plus très bien en fait…

Peut-être est-ce ma jeunesse plutôt punk, anarchiste et anarchique qui m’a petit à petit amenée à décliner mon travail autour d’une certaine perception jamais gratuite de la nonchalance et de la provocation, l’un des thèmes récurrents de ma remise en forme du monde.

On peut entre autre croiser dans mon bestiaire humain des corps aux multiples attitudes intimistes dans leurs contextes usuels. Je transforme l’apparence humaine en matière accessible dénuée de protocoles.L’amour que je porte aux autres me permet de décortiquer leurs gestes et leurs comportements.

Ma motivation principale est de faire partager par la peinture (dessin,sculpture,gravure,photo,techniques mixtes) de l’émotion, de la passion, de l’affection, du souvenir, du rêve et du fantasme, quelque soit leurs degrés..

Je fige le détail comme une loupe sur mon âme…

Je ne veux pas montrer le beau mais le vrai, avec toute la franchise et la monstruosité de cette nature humaine… montrer un morceau de cœur, une parcelle d’âme, un bout de vie…

Je fais des images, avec une spontanéité quasi animale. L’émotion régit tout mon travail, et j’ai un infini plaisir de peindre.

Accumulatrice et collectionneuse compulsive, je dialogue avec le passé et la mémoire, je rajoute de la vie à la vie : les supports sur lesquels je laisse ma trace sont souvent nés avant moi.

Je ne récupère pas, je joue avec les temps et les conjugue avec l’espace qui est le mien. Je fais de l’archéologie, je travaille par strates… je m’approprie le passé d’un objet, d’un thème ou d’une personne pour lui donner un futur…

Je le projette dans son propre avenir… le temps, pour moi, ne se mesure pas seulement en date mais aussi en dimension.

Je suis une obsessionnelle, je navigue et cherche à faire émerger ce que je suis par le trait et plus généralement par mon travail qui s’achèvera uniquement à mon dernier souffle. Je ne peux pas faire autrement, je ne sais que peindre.« 

Franc Volo

EXPOS PERSO OU PERMANENTES :

Biennale Internationale de l’Image, Nancy (1995 et 1997),

Nancy Jazz Pulsation 2000 : Réalisation de l’affiche du festival et expo, Galerie AAB, Paris (2005),

Galerie Open Art, Dijon (2007 et 2008),

Galerie Art Up Déco, Paris (2006-2010);

Galerie Albane, Nantes (2006 et 2008);

Conseil Régional de Lorraine, Metz (2009);

Show Room chez Philippe Lévy, Paris (2002, 2004, 2013);

Show Room chez M.Dupuis, Paris (2013)
 

MANIFESTATIONS ANNUELLES :

BRADERIE DE L’ART, Art Point M, Roubaix (1998-2015) ;

PETIT BAZ’ART, Nancy (2004-2015),

OUVERTURES D’ATELIERS, Techné, Nancy (2000-2015)

 

EXPOS COLLECTIVES :

Galerie Poirel, Nancy : 24 h des jeunes créateurs (1992);

Galerie « La Maison des Dimes », Gondreville (1999);

Exposition Regain, Salle Poirel (1999); Exposition Enfance de l’Art, Salle Poirel (2000);

Médiathèque de Laxou : Papier mais presque (2000);

Palais des Congrès de Nancy : La vache (2000);

Galerie Le Hangar, Nancy (2000);

Château de Tillonbois : Un bestiaire chez Stanislas (2001);

Galerie de l’Ill, Strasbourg (2001);

galerie « L’Artichaut, Nancy (2005);

Festival « Nomad in Metz », Metz (2011);

Festival « Aoust les caravanes », Drôme (2012);

Exposition « Arts en stock », Metz (2012);

Galerie Tem, Govillers (1999, 2004, 2005, 2007, 2009, 2010, 2012, 2015);

Totem, Maxéville : Souterrain, porte III ; IV et V (2007,2008,2010) et dans d’autres lieux publics (MJC, bars, restaurant, etc.)

L’atelier de Francvolo